kaddath : episode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:16

Bande annonce de l’épisode 2 :

Dans les ruines de Morgoltzz git un ancien secret... Celui a la voix guttural rassemble les terrifiants Zarrack dans les sombres souterrain de Morgoltzz... les enfants sont livrés a eux même, fuyant dans le labyrinthe des ruines a la recherche de quelque secours... Aljamba, la goule maure, fixe la stèle des Anciens, un sombre sorcier git a ses pieds alors qu'un homme blond traduit les écritures... le sol vibre, tous le monde vacille, les ruines s'effondrent, entre deux éclairs de sang un gouffre apparait par lequel surgit une sombre créature titanesque...


__________________________________________________________________


La bande annonce montre ce qui va se dérouler dans l'épisode 2 et pose des questions auxquels il faudra répondre, pourquoi les enfants fuient? Pourquoi Aljamba se trouve devant la stèle ? Qui est cet homme blond ? Que révèlent les écritures ? Les héros survivrons t'ils à la sombre créature titanesque ?

A vous de faire votre "précédemment dans kadath" en commençant évidemment par "précédemment dans kadath". Une fois annoncé le compteur "point de conflit" sera affiché.
A tout moment un joueur peut participer à l'épisode en commençant par "précédemment dans kadath" puis il s'introduira à l'histoire.

Que l'histoire commence !

_________________________________________________________________

Aljamba : sépare du groupe, dans les souterrains.
Les enfants : dans la chapelle.
Professeur dravan : 1e groupe, dans la chapelle.
Charles : 2e groupe, disparu.
Hantz : 2e groupe, disparu.
Tee tong : 2e groupe, disparu.
Lee tong : 1e groupe, dans la chapelle. Fracture aux tibias.
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:17

par MorgenStern » 03 Sep 2012, 11:25

Précédemment dans Kadath :

Depuis le début de l'expédition, il avait réussi à les suivre sans jamais se révéler... Mais ils avaient été trop loin.
Le son étrange produit par la fille l'avait déboussolé, et il avait perdu un temps précieux à retrouver leurs traces.
Il avait pourtant fait de son mieux… Son maitre l’avait prévenu, ne les laisse pas s’approcher de la stèle, c’est tout ce qui importe.
« Nul ne doit s’en approcher… » Lui avait il dit.

Nihil était là, en train de se remémorer les termes de sa mission :
« Discrétion, ne tue que si c’est absolument nécessaire, ils ne doivent pas pouvoir exécuter le rituel. »

Ils étaient maintenant devant la stèle, mais tant qu’ils ne savaient pas à quoi elle servait, il ne pouvait pas intervenir…

Devait-il rester caché encore quelques minutes afin de voir ce qu’il compte faire ensuite ? Ou bien est ce que tuer le professeur réglerait bien des soucis pouvant se présenter sous peu?

Il lui suffirait de se laisser tomber sur lui depuis le plafond où il se terrait actuellement, invisible aux yeux de tous. Lui trancher la gorge rapidement, ou bien simplement lâcher une quelconque créature venimeuse sur lui et la laisser faire le travail… Ce n’était pas les solutions qui manquaient…
Seulement…. Son maitre avait étrangement insisté sur l’importance qu’il n’y ait pas de mort si possible, la caste ne se soucis pas de ce genre de problème en temps normal.

Nihil resta en observation, les ordres étant ce qu’ils sont. Mais il était mal a l’aise, ce n’était pas sa première mission, loin de là, mais celle-ci différait des autres par bien des points.
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:17

par Dualgoth » 03 Sep 2012, 14:40

Précédemment dans Kadath:

E.U.R.I.-10 et ses compagnons étaient enfin parvenus à trouver la stèle tant convoitée, mais à quel prix !

Leur incursion sur le territoire des Zaracks leur avait déjà coûté d'importantes pertes matérielles en dépit des réserves prévues par le professeur Dravan dans son campement, mais rien ne les avait réellement préparés à ce qu'ils durent affronter pour entrer dans la tour des ruines de l'ancienne cité de Morgoltzz.

Les membres d’un culte inconnu avaient déjà investit les lieux au moment où l’expédition arriva dans les ruines, et leur chef semblait bien décidé à ne pas laisser des intrus interférer dans leurs affaires, même si leur premier affrontement l’avait obligé à battre en retraite devant l’étrange pouvoir qu’E.U.R.I.-10 manifesta pour sauver un groupe d’enfants.

Mais ce fut une bien amère victoire.

Surgissant dans les ruines à la faveur d’une déchirure de la réalité provoquée par le chant du diapason, une créature cauchemardesque s’empara de Shang Tsui et l’entraîna avec elle dans une autre dimension.
Une fois encore l’étrange petit objet leur avait permit d’avoir l’avantage mais certains membres du groupe, E.U.R.I.-10 y compris, commençaient à se demander s’il n’était pas davantage une malédiction qu’autre chose…

Pourtant, la jeune femme demeurait persuadée que c’était la clef du retour vers son époque…
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:18

par Dualgoth » 04 Sep 2012, 19:14

Dépense d'1 point de révélation (le dernier)
Plus de point de conflit.


Cela faisait déjà une bonne dizaine de minutes que le professeur Dravan étudiait méticuleusement les inscriptions et symboles gravés sur la stèle.
A le voir écarquiller les yeux et émettre de petits gloussement à chaque fois qu'il découvrait un nouveau détail, cela donnait l'impression qu'il était retombé en enfance et qu'il s'émerveillait devant des jouets posés au pied d'un arbre de Noël.
Ayant comprit qu'ils étaient là pour un certain temps, Lee Tong avait fini par s'asseoir devant l'entrée de la petite salle, à la fois pour se reposer et pour surveiller les environs au cas où les zaracks décideraient de revenir à la charge.

E.U.R.I.-10, quand à elle, observait également la stèle mais sous un tout autre angle que le professeur.
Comme elle l'avait supposé, il s'agissait bien d'une sorte de système primitif destiné à permettre l'ouverture d'un passage vers d'autres lieux, mondes ou époques.
La clé spatiale et le module de Young n'y étaient pas directement représentés (cela ne la surprenait pas outre mesure compte tenu du contexte), mais il y avait quelques symboles dont l'apparence ne trompaient pas, un peu comme si quelqu'un d'extérieur à ce monde les avait gravé au milieu des autres pour laisser une piste à ceux qui pourraient les reconnaître et les comprendre.

Kadath était justement l'endroit idéal pour rencontrer des personnes venues d'univers et d'époques différentes et cela la confortait dans l'idée que cette stèle avait dû être utilisée à de nombreuses reprises par des voyageurs avant que la cité de Morgoltzz ne tombe en ruine et ne devienne le repaire des zaracks.
Sauf s'ils étaient les habitants d'origine de cette cité, ce que Dravan et Charles avaient supposé en avançant une histoire de déclin et de régression évolutive…

Mais cela ne l'intéressait pas.

Elle préférait se concentrer sur les paramètres quantiques enregistrés dans sa mémoire cognitive pour tenter de déchiffrer la partie des inscriptions de la stèle qui lui semblaient pertinente. Il devait forcément y avoir un algorithme, ou du moins un ensemble de metadonnées qu'elle pourrait exploiter dès son retour à Kadath, dans une émergence plus avancée technologiquement.

Ce fut un peu le hasard qui lui apporta les éléments qu'elle recherchait.

Poussant un cri de surprise, Dravan pointa du doigt une partie de la stèle qu'il avait entreprit de nettoyer précautionneusement car elle était recouverte de mousses.
On pouvait y voir, ainsi révélées, les lettres d’un étrange alphabet organisées en diagramme.
Pour le profane, cela pouvait tout aussi bien être un message laissé en une langue inconnue qu’une suite de lettres sans sens particulier, mais pour l’initié il s’agissait d’un code et E.U.R.I.-10 y avait immédiatement reconnu un procédé d’encodage de type gématrique.

- Ça par exemple! Regardez ce que nous cachaient ces bryophytes! Je n'ai jamais vu ces symboles auparavant. Ils ne ressemblent à rien que je connaisse… ou peut-être…Ah, bon sang ! Il faut que je consulte ces fichus parchemins que Charles a dû rapporter au campement !
- Ne serait-il pas plutôt préférable de procéder à un relevé de ces symboles ? demanda E.U.R.I-10. Cela vous permettrait de les étudier au calme et surtout sans danger. Je n’ai pas vraiment envie de rester dans cet endroit plus longtemps…
- Ma foi, vous avez raison mais malheureusement je crains fort ne pas avoir de feuille carbone sur moi.
- Vous n’en aurez pas besoin professeur. J’ai une mémoire photographique et j’ai suffisamment observé cette stèle pour vous assurer de pouvoir vous restituer chacun des symboles qu’elle comporte sur vos carnets.
- Stupéfiant ! Et bien dans ce cas, ne nous attardons pas en effet et retournons au camp !
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:18

par MorgenStern » 05 Sep 2012, 16:19

Nihil continuait à suivre le petit groupe qui faisait maintenant route vers le camp. Il s’inquiétait toujours, et au vu de la tournure des événements, avec raison.
Il devrait sans doute bientôt intervenir, mais de quel façon ?
Il aurait bien voulu faire demi-tour avant eu afin de détruire les fameux documents mais malheureusement il ne pouvait pas se permettre de les lâcher des yeux.
Finalement, le groupe arriva à la petite chapelle.
Immédiatement, Nihil remarqua qu’il y avait quelque chose d’étrange et l’agitation soudaine du professeur lui donna raison.
Il régnait dans le camp un désordre sans nom, l’eau semblait avoir était renversé sur l nourriture, puis piétiné plusieurs fois. Cela ressemblait désormais bien plus a de la boue qu’a de la nourriture.
Au milieu de cette boue, il y avait des parchemins, des papiers et nombre d’objets divers gardés au camp, la majorité désormais inutilisable.
Le professeur hurla :
« Mais ! Qu’est ce que c’est que ça ! Où sont-ils tous ?! »
Il se mit a chercher fébrilement les documents et l’on entendit sa voix, mélange de dégout et de colère :
« Disparu… Détruit… Comment faire maintenant ?! »

Bien que Nihil se réjouissent du saccage du camp, il n’aurait pas fait mieux,il avait un mauvais pressentiment…
Et si les documents n’étaient pas détruits ? Il n’avait maintenant plus les yeux sur tout le monde et n’importe qui pouvait avoir décidé de faire groupe a part…
Comment avait-il pu oublier cette éventualité ?!
Ils étaient maintenant beaucoup trop proche de réussir, et si jamais ils parvenaient a traduire le texte la mission serait un échec, et cela n'est pas envisageable.
Il lui fallait agir.
Nihil attrapa Lee Tong resté en retrait de la salle, encore stupéfié par le capharnaüm régnant. Il mit la main sur sa bouche et posa son couteau sur son cou. Pih il s’adressa au reste du groupe, d’une voix claire mais qui faisait curieusement penser a un murmure.
« Écoutez-moi. Vous ne devez pas, sous aucun prétexte, tenter de traduire le texte de cette stèle. J’ai pour ordre de vous en empêcher, et je peux vous tuer si il le faut ».
Appuya ses propos, il toucha la peau de Lee avec le couteau.
« Alors dites-moi où se trouve vos amis, puis je pourrai vous laisser rentrer chez vous sans plus de cérémonie. »
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:19

par frogeaters » 06 Sep 2012, 13:25

« Que ! » laissa s’échapper le professeur Dravan. « Mais !», il semblait désemparé, les yeux figés sur Lee Tong dont le sang commençait a coulé. De son côté le guide était pétrifié, il se demandait ou était son frère, s’il était encore en vie et s’il n’allait peut être pas le rejoindre.

La pluie de sang continuait à tomber et l’orage se faisait de plus en plus menaçant, de léger grondement ne présagé rien de bon c’est s’en doute pour cela que les Zaracks étaient restes dans les souterrains mais dans les profondeurs, les enfants et Aljamba y étaient toujours du moins certainement car le petit groupe ne les avait pas aperçu lorsqu’ils sont remontes a la surface. Ils pensaient les retrouver dans la chapelle mais au lieu de cela…

La fatigue commençait à se faire sentir et l’énervement aussi, de fait le professeur pris un ton sévère :
« Écoutez, je ne sais pas qui vous êtes et je m’en moque ! Mais vous ne semblez pas comprendre la situation dans laquelle nous nous trouvons tous alors lâchez immédiatement mon guide ! »

____________________________________________________________________________________


Revelation : 0.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 3 / 3
Nihil : Point de conflit : 2 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:19

par Dualgoth » 12 Sep 2012, 11:14

L'apparition soudaine de l'homme avait surprit tout le monde.
C'était un peu comme si le tonnerre avait retentit mais sans produire aucun son ni même un seul éclair avant de se manifester.
Il paraissait issu d'une autre époque avec sa tunique de soie noire et ses sangles de cuir enroulées un peu partout sur son corps. Son visage était dissimulé par la capuche du long manteau qui l'enveloppait, probablement de couleur noire lui aussi, si l'on faisait abstraction des larges reflets pourpres qui le parcouraient ça et là du fait de la pluie de sang qui l'avait déjà bien détrempé.
En le voyant ainsi vêtu E.U.R.I.-10 songea à ces prestidigitateurs des rues de Kadath, surgissant là où personne ne s'y attendait pour fait apparaitre démons et merveilles.
Sauf qu'il n'avait aucun tour à montrer, ni aucun public à distraire.

Sa dague, finement ouvragée, caressait la gorge de Lee Tong qui avait su rester stoïque en dépit de sa position inconfortable.
Son regard, froid et calculateur les fixait tour à tour, semblant les jauger et estimer la menace que chacun était susceptible de représenter.
Curieusement, la jeune femme ne pu s'empêcher de faire le rapprochement avec la façon dont elle avait été surprise par les cyberterroristes alors qu'elle était plongée au coeur du CORE. Certes ses méthodes d'intimidation et son approche étaient d'un autre âge bien que redoutablement efficaces, mais elles étaient en tout point semblables à la tactique employée par les hackers pour l'atteindre.

Ignorant ses menaces et les imprécations du professeur, elle décida de s'avancer vers l'individu, captant son regard pour être certaine d'avoir son attention.

Un exercice de réflexion mentale que David avait coutume de lui faire faire lui était revenu en mémoire. Comme à son habitude, David le présentait sous forme d'une maxime ou d'un court poème, voire d'une citation, et attendait d'elle qu'elle en trouve la signification ou du moins le sens caché.
Malgré les efforts qu'il faisait pour lui enseigner ces techniques coercitives et mnémopratiques, E.U.R.I.-10 n'avait jamais fait montre de predispositions particulières dans leur apprentissage. Tout juste parvenait-elle à appréhender quelques subtilités, mais rien de comparable à ce que David espérait.
Mais elle avait toujours douté qu'implémenter un système d'exergue pychomnemosique dans sa puce cognitive servirait à quelque chose. Cela relevait de la métaphysique et certainement pas de programmation ou de cyberthecnologies.
Cependant, au vu de la situation dans laquelle ses compagnons se trouvaient actuellement, elle se dit que cela valait peut-être le coup d'essayer.

Arrivée à moins d'un mètre de lui, elle s'arrêta.
Lee Tong lui lança un regard interrogateur auquel il n'obtint aucune réponse, tant qu'elle était occupée à fixer son ravisseur droit dans les yeux.
Puis, alors qu'il allait dire quelque chose, elle se mit à leur tourner autour lentement en prenant soin de mettre en évidence ses mains de façon à ce qu'ils constatent qu'elle ne portait aucune arme.

De son regard le serpent distrait sa proie,
La captivant pour la rendre inoffensive,
Et en faire ainsi son repas.

Mais pour la flûte d'un psylle habile,
Le serpent peut devenir proie,
Comme envoûté par le chant d'une sibylle.

Pourtant que l'oeil avertit ne se trompe,
Car cela n'est l'oeuvre de nulle musique,
Mais juste d'un tour vieux comme le monde.

Imperceptiblement, les mains de la jeune femme ondulaient d'avant en arrière, telles des algues lentement bercées par le reflux des marées.

"Et si vous nous disiez plutôt qui vous êtes et la raison pour laquelle vous vous en prenez à nous, monsieur le sicaire?"
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:20

par MorgenStern » 16 Sep 2012, 20:24

Un silence de plomb sembla s’être installé sur la pièce. Le temps défilant aux rythmes des paroles de la jeune fille.
Dans ce silence, le son de la pluie qui continuait à tomber semblait totalement surnaturel.
Les mains de la jeune fille continuaient de remuer, les yeux de Nihil les suivait imperceptiblement.
« Je ne peux vous dire qu’une seule chose… Je suis Nihil. » Dit-il.
Il semblait légèrement affecté par le tour de passe-passe d’E.U.R.I-10. Mais en son for intérieur il résistait de toutes ses forces et c’est l’entrainement qu’il avait toujours suivi qui lui permettait de ne rien dévoiler de plus.

Soudain, la pluie sembla s’arrêter, ne laissant que quelques bruits de respiration dans la salle dévasté. Et puis, une bourrasque énorme se mit à faire claquer la cape de Nihil. Le hurlement du vent résonnait.
Et la pluie repris, sa puissance s’accordant en rythme avec le mugissement du vent.
A cause de cet événement Nihil ne put s’empêcher de tourner la tête vers la sortie là d’où semblait venir ce bruit et fut distrait de l’hypnose.
« Non… »
Reprenant ses esprits, Nihil brisa la jambe de son otage avec un coup de bien dans le tibia, puis il le lança sur E.U.R.I-10.
Profitant de sa diversion, il commença à courir en direction des tunnels, sa course ne faisait aucun bruit en dépit de la précipitation avec laquelle il agissait.
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:21

Lee tong tremblait de douleur, son visage était défigure tant il faisait de son mieux pour ne pas hurler sa souffrance, seul un son sifflet de sa gorge.
Le professeur Dravan était abasourdi, ce Nihil était une nouvelle menace dans ce lieu de perdition. Il restait quelque seconde fige avant de reprendre ses esprits et d’accourir vers son guide pour examiner sa blessure. L’os du tibia ressortait pour former une bosse apparente à son pantalon. Il le remonta. Le sang coulait.

« Ça va te faire souffrir mais nous n’avons pas le choix », prévenais le professeur avant d’appuyer de tout son poids sur l’os.

Le Lenguite ne pouvait plus retenir son crie qui résonné dans toute la chapelle…
Le professeur laissa Lee Tong à sa souffrance pour fouiller dans son sac tout en s’adressant à E.U.R.I-10.

« Il faut que vous partiez à la recherche d’Aljamba, nous avons besoin de son aide E.U.R.I-10. Je vais rester la pour continuer à soigner Lee Tong et je vous rejoins après. » Finit il en sortant une bouteille d’alcool de ses affaires.

________________________________________________________________

Conflit !

Uniquement pour les personnages allant dans les ruines souterraines.
Si vous dépensez un point de conflit, décrivez la suite comme il vous plait en incluant seulement un élément ci dessous.
Si vous ne dépensez pas de point de conflit mais que ce n’est pas un échec, faites de même mais vous rencontrez un Zarack.
Si c’est un échec, vous rencontrez uniquement un Zarack.


- rencontre des enfants, seuls.
- rencontre d’Aljamba à la stèle avec son ami (voir la bande annonce).
- découverte d’une révélation.
- rencontre avec la 2e équipe.

______________________________________
____________________________________


Revelation : 0.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 3 / 3
Nihin : Point de conflit : 2 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:21

par Dualgoth » 18 Sep 2012, 14:48

Dépense d'un point de conflit:
- rencontre des enfants, seuls.
__
_______________________________________

E.U.R.I.-10 n'avait pas attendu que le professeur lui demande pour partir en direction de la tour dans laquelle ils avaient laissé Aljamba et les enfants rescapés.
Le nom que lui avait donné l'étrange individu l'avait frappé au plus profond de son être, ravivant une fois de plus en elle le douloureux souvenir de l'attaque.

Nihil.

A son époque, ce nom était l'acronyme pour Neuro-InHibiteur d'Individualité Labile, une nouvelle technologie développée par le Consortium pour juguler les IA devenant trop autonomes ou développant une extra-conscience susceptible de les rendre trop imprévisibles et donc, potentiellement dangereuses.
Fort heureusement, le projet N-IH.I.L n'avait pas vu le jour, jugé trop radical par certains membres du conseil et les quelques mécènes ayant investit plusieurs milliards de crédits dans le développement d'IA de nouvelle génération telle qu'E.U.R.I.-10.
David avait été l'un d'eux et, en tant que techno-concepteur en chef du département R&D du Consortium, il s'était fermement opposé à la mise en place d'un tel procédé qui, en l'espace que quelques secondes, aurait anéanti des années de recherche et plusieurs projet aboutis.

Pourtant, quelques mois après le véto aposé par le conseil, le Consortium annonça que la formule du neuro-inhibiteur leur avait été dérobée.

Loin d'être dupes, David et ses collègues avaient supposé que le Consortium s'était entendu avec l'un de ses concurrents pour leur vendre la formule sous une autre appellation, profitant ainsi de sa commercialisation détournée d'un coté, et des quelques dizaines de millions de crédits versés par l'assurance.
Mais en réalité, le vol avait bien été commit comme ils eurent l'occasion de le constater quelque temps plus tard lorsque les premières succursales du Consortium et plusieurs laboratoires de recherches avancées furent attaqués et détruits.
La formule était tombée aux mains d'une organisation d'extrémistes néo-luddites et de cyberterroristes totalement inconnue, et qui semblait déterminée à éliminer le Consortium et ses T.I.T.A.N comme elle les nommait, au vu des moyens déployés, tant matériels que virtuels.

Pour E.U.R.I.-10 qui avait presque été anéantie par les effets du N-IH.I.L, le fait que cet homme porte le même nom ne pouvait être le fait d'une coïncidence.

Courant pieds nus sur le sol détrempé, la jeune femme s'empressa de gravir les marches menant à la tour au risque d'aggraver sa blessure à la cheville a peine guérie.
Franchissant le seuil de l'entrée, elle marque une courte pause pour reprendre son souffle et chercha la goule des yeux.
Surpris et apeurés de la voir ainsi faire irruption dans le hall, sa chevelure ruisselante et sa robe blanche maculée de l'eau de pluie sanglante, certains des enfants se blottirent les uns contre les autres et se mirent à pleurer.
Consciente de son état, E.U.R.I.-10 dégagea les mèches collées sur son visage et ramena ses cheveux en arrière de façon à ce qu'ils puissent la reconnaître.
De toute évidence, Aljamba n'était plus avec eux et ils étaient inquiets, paniqués même.

"Là, chuuuuut, ce n'est que moi vous voyez, chercha t-elle à les rassurer en s'agenouillant près d'eux. Il ne faut pas avoir peur. Tant que vous restez ici, il ne vous arrivera rien."

"C'est ce qu'a dit le monsieur bizarre quand qui y'a eu le gros bruit, et il est partit. Il a dit qu'on reste là jusqu'à qui revienne et il est pas revenu…"

"Le monsieur bizarre c'est Aljamba? Le monsieur avec un grand sabre qui était resté avec vous, c'est bien ça?"

L'enfant opina de la tête tout en séchant ses larmes. Les autres fixaient E.U.R.I.-10 d'un air plein d'espoir et la jeune femme comprit rapidement que quelque chose d'important avant dû se produire durant leur retour au camp pour que la goule se résigne à laisser les enfants livrés à eux-mêmes.

Ce Nihil était peut-être intervenu pour faire diversion tandis que d'autres personnes essayaient de mettre la main sur la stèle pensa t-elle, mais il avait eu l'air aussi surprit qu'eux en entendant le bruit que le vent avait apporté depuis les ruines jusqu'à leur campement.
Et puis la façon qu'il avait eu de couper court à son intervention, lui qui paraissait si déterminé à les empêcher de poursuivre leurs recherches, était tout simplement la preuve d'une réaction spontanée à un évènement extérieur d'importance capitale.

Suffisamment important ou dangereux pour qu'Aljamba prenne le risque d'y aller lui aussi…
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:22

par Dualgoth » 23 Sep 2012, 20:18

E.U.R.I.-10 était désemparée.
Elle mourrait d'envie de savoir pour quelle raison Aljamba avait prit le risque de descendre dans les sous-sols, mais elle ne pouvait pas laisser les enfants une nouvelle fois livrés à eux-mêmes.
Les Zaracks pouvaient resurgir à tout moment et elle doutait que cet endroit reste sûr encore bien longtemps.

Passant rapidement la tête à l'extérieur pour voir si d'autres membres de l'expédition étaient dans les alentours, elle avisa le professeur en contrebas, en train de ramasser du bois pour entretenir le feu qu'il avait rallumé afin de tenir Lee Tong au chaud.

"Professeur! se mit-elle à crier, les mains en porte-voix, jusqu'à ce que ce dernier relève la tête dans sa direction. Venez ici s'il vous plait!"

Posant le bois sur une pierre plate, ce dernier s'empressa de gravir les marches jusqu'à l'entrée de la tour, lui jetant un regard intrigué.

"Mademoiselle Eurydice? Je vous croyais partie à la poursuite de ce malandrin… Que se passe t-il? L'avez-vous rattrapé ou…?"

"Non, euh… Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de le suivre jusque dans les souterrains mais je pense qu'Aljamba doit également s'y trouver au moment où je vous parle. C'est juste qu'il a laissé les enfants seuls et je ne voudrais pas qu'il leur arrive quelque chose. Je sais que je pourrais rester auprès d'eux mais j'ai le sentiment qu'Aljamba aura besoin de mon aide d'une façon ou d'une autre, et…"

"Vous voudriez que je reste avec eux afin de pouvoir le rejoindre, lui et cet individu peu recommandable."

"Non, je voudrais que vous les emmeniez avec vous au campement. Ou mieux! A Kadath. S'il venait à leur arriver quelque chose, je ne me le pardonnerai jamais et je sais combien vous et Charles avez travaillé dur pour monter cette expédition. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre quelqu'un d'autre Dravan, et avec la disparition de Shang Tsui, Aljamba est notre dernier atout en matière de protection. Si vous retournez à Kadath avec eux, vous pourrez revenir ici avec de l'aide!"

Le vieux professeur opina du chef mais eut du mal à dissimuler son scepticisme.

"Ma foi, j'imagine que vous avez probablement raison mais, sans vouloir me montrer incorrect ou irrévérencieux à votre égard mademoiselle Eurydice, vous n'avez pas l'étoffe d'un combattant et je crains que vous ne descendiez là-bas seule vous risquiez bien plus que notre camarade goule."

"Votre inquiétude est louable professeur, mais vous oubliez que je dispose d'un léger avantage qui nous a déjà aidé à deux reprises déjà."

"Oooh, oui, votre diapason c'est ça? Et bien, pour être franc je pense que Shang Tsui avait raison quand il disait que cet instrument portait malheur. Pour un objet aussi banal il semble en effet doté d'un pouvoir réellement impressionnant entre vos mains, mais vous avez vu comme tout les autres les conséquences de son utilisation…"

"Oui et c'est la raison pour laquelle je vous demande de les emmener avec vous. N'ayez crainte pour moi, pour être déjà morte je sais qu'il ne m'arrivera rien dans ce monde, alors je dois faire ce que je peux pour tenter de venir en aide à Aljamba et mettre fin à ce qui se trame ici."

"D… déjà m… morte!? Mais que voulez-vous dire par là? Qu… Mademoiselle Eurydice!"

Sans plus attendre, la jeune femme s'engouffra dans les profondeurs de la tour, laissant le professeur et ses questions avec les six enfants qui le regardaient plein d'espoir.
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:22

par frogeaters » 03 Oct 2012, 11:53

Le vacarme de l’orage laissa la place au silence des profondeurs. Une fois les sens accoutumés à la noirceur des lieux, un bruit sourd continu se faisait entendre. Difficile de savoir d’où il provenait, ni sa signification mais quoi qu’il en soit les sous sols étaient vide de vie.
Les lieux étaient identiques à la dernière fois, le couloir, la pente, la bifurcation, la pièce avec les parchemins emportés par Charles, mais où pouvaient ils bien être ? Où était Aljamba ? Et où pouvait bien se cacher Nihil ?

Soudain un hurlement suivit d’un cri d’agonie. Cela provenait de la salle ou se trouvait la stèle…

__________________________________________________________________________


Conflit !

Uniquement pour les personnages allant dans les ruines souterraines.
Si vous dépensez un point de conflit, décrivez la suite comme il vous plait en incluant seulement un élément ci dessous.
Si vous ne dépensez pas de point de conflit mais que ce n’est pas un échec, faites de même mais en incluant deux éléments.
Si c’est un échec, faites de même mais en incluant trois éléments.


- rencontre avec un occultiste.
- rencontre d’Aljamba à la stèle avec son ami (voir la bande annonce).
- rencontre avec un Zarack.
- léger tremblement de terre, éboulement.



__________________________________________________________________________



Révélation : 0.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 2 / 3
Nihin : Point de conflit : 2 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:23

par MorgenStern » 07 Oct 2012, 10:55

Dépense d'un point de conflit

Nihil continuait sa course dans les dédales des ruines souterraines. Plus vite, toujours plus vite.
Son corps était habitué à ce sentiment, cette odeur… La mort était là. Mais ce n’était pas comme d’habitude. Elle qui se tenait fièrement a ses cotés pour faucher sa victime était maintenant présente partout a la fois dans l’air.
Il frissonna. Il était peut être déjà trop tard.
Sa cape claquait derrière lui et sa discrétion était bien moindre que celle dont il avait pu faire preuve auparavant. Il n’avait plus beaucoup de temps maintenant
IL se réveillait.
Nihil n’aurait pas su dire comment cette pensée lui était arrivée. Mais elle s’imposa à lui. Il n’avait aucune idée de ce que pouvait être ce « IL » mais sa présence ne lui faisait aucun doute.
Sa cavalcade l’amena finalement devant la stèle, il ralentit et écouta les murmures qui lui parvenaient des 3 hommes qu’il pouvait distinguer à la lueur des torches.
« … Sacrifice…. D’kA… Sang… »
« Inutile… Allons… Suite… »
« … Tuer… Lssa’sa… Mgna’ … Eveil. »
« Bien. »
L’un des hommes n’avait pas participé à cette discussion. Et pour cause, il était bâillonné.
Soudain, l’homme qui semblait être le chef sorti son sabre et retira le bâillon du sorcier qui poussa un cri. Enfin, il lui planta son sabre dans le ventre puis le laissa retomber à terre.
« NOOOOOOOOOOOOON ! »
Nihil se rentra dans la salle en hurlant et jeta une dague sur le meurtrier, qui l’évita aisément. Se rapprochant, il put distinguer son visage, c’était Aljamba.

« Vous êtes fous ! IL va tous nous tuer. Je n’ai plus le choix, maintenant que la mort est là, je vais devoir moi aussi demander ses services. »


La goule se rapprocha et se mit à parler, avec une froideur extrême.
« Moi ? Un fou ? J’imagine que cette façon de penser est normale, mais il n’y aura plus personne pour le dire une fois que j’en aurai fini ici. Et maintenant, j’en suis profondément désolé mais vous allez devoir mourir. »
Il tourna ensuite la tête vers le troisième homme.
« Marc, finis de traduire et de réciter les incantations. Si tu ne veux pas qu’il y ait des répercussions encore plus malheureuses pour toi. Je m’occupe de lui. »
Ce faisant il pointa son sabre sur Nihil pour engager le combat.
« Pas d’arme ? »
Nihil souris intérieurement puis il sorti deux cimeterre qui se trouvait dans son dos.
La passe d’arme entre les deux hommes se mit en route.
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:24

par Dualgoth » 07 Oct 2012, 18:34

Pas de dépense de point de conflit mais ce n’est pas un échec:
- rencontre d’Aljamba à la stèle avec son ami (voir la bande annonce).
- léger tremblement de terre, éboulement.

________________________________________________________________________

E.U.R.I.-10 courait dans les tunnels aussi vite qu'elle pouvait, ignorant les élancements de sa cheville et les éclats de roche qui lacéraient ses pieds nus. Les souterrains parcourant les ruines formaient un véritable dédale pour ceux qui n'étaient pas habitués à les emprunter et, n'eut-ce été sa capacité à mémoriser la plupart des choses qu'elle voyait, nulle doute que la jeune femme se serait déjà égarée dans cet enchevêtrement de passages taillés à même la roche.
Elle aurait pu se montrer plus prudente dans sa progression, les Zaracks pouvant resurgir à tout instant, mais son instinct lui dictait de faire au plus vite pour retrouver Aljamba et cet étrange individu qu'était Nihil.

Et puis le cri qui avait retenti l'instant d'avant ne laissait vraiment présager rien de bon. Elle espérait juste qu’elle n’arriverait pas trop tard

Plusieurs échos parvinrent à ses oreilles alors qu'elle approchait du tunnel menant à l'entrée de la cavité dans laquelle se trouvait la stèle. Des voix, mais également le bruit caractéristique de l'acier mordant l'acier.
Stoppant sa course, elle se plaqua contre la paroi et se glissa aussi discrètement qu'elle pu jusqu'à l'ouverture donnant sur la caverne, risquant un coup d'oeil.

Ce qu'elle vit dans l’immédiat ne la surprit pas outre mesure : Nihil et Aljamba s’affrontaient.

Même avant de subir sa métamorphose, Aljamba était un combattant hors pair et un redoutable bretteur, maniant le sabre aussi sûrement qu’une couturière son aiguille. Désormais doté de la rapidité des goules et de leur robustesse, le maure était devenu un adversaire qu’il ne fallait mieux pas sous-estimer.
Le dénommé Nihil semblait s’en être rendu compte à la façon qu’il avait de rester à bonne distance de la goule et de ses estocs particulièrement vicieux. Néanmoins, elle pu constater que le jeune homme n’était pas en reste, faisant virevolter deux cimeterres avec une effroyable dextérité et se déplaçant avec une aisance presque surnaturelle dans le peu d’espace que la cavité naturelle mettait à leur disposition au tour de la stèle.

Cette dernière retint d’ailleurs son attention, lui faisant quitter du regard le ballet des duellistes un bref instant. C’est à peine si elle remarqua le corps du sorcier gisant à quelques mètres de là.
Il y avait quelque chose d’anormal, de dérangeant.
Elle cru d’abord que cela venait de l’homme agenouillé au pied de la stèle, et qui psalmodiait dans une langue qu’elle associa presque inconsciemment aux étranges symboles qu’elle avait vu sur les parchemins que Charles avait emporté avec lui.
Mais il s'agissait d'autre chose.
C’était davantage comme une sorte de présence sans en être véritablement une, qui semblait s’imposer peu à peu dans la grotte, rendant l’air pesant et l’endroit malsain.

E.U.R.I.-10 se concentra pour isoler un à un les éléments qu’elle voyait afin d’estimer leur importance directe dans ce qui se déroulait sous ses yeux.
Le combat entre son ami et l’étrange assassin, l’homme blond déchiffrant la stèle, la stèle elle-même, le corps du sorcier…

« Le sang ! Se surprit-elle à crier soudainement. C’est le sang qui initie le processus d’activation du portail, pas le diapason ! Les symboles, je… je peux presque les voir désormais ! Le code gématrique… Tout semble si… limpide… »

Esquivant de justesse les lames de son adversaire, Aljamba avisa la jeune femme qui, déjà, semblait ailleurs.

« Retournez à l’extérieur Eurydice ! Vous ne devez pas rester ici, c’est dangereux ! »

« Le module de Young… vous le voyez vous aussi ? La stèle, elle… elle agit comme une membrane tendue entre les mondes vous comprenez… pulsant au rythme d’échos quantiques et de tachyons, de la vibration cosmique des metacordes… c’est en train de s’ouvrir… Oh !»

Il y eut comme un grondement qui, un bref instant, fit trembler le sol et les parois de la caverne.
L’homme blond, jusqu’alors plongé dans son chant cérémoniel, sursauta en réalisant que quelque chose ne tournait pas rond. Jetant un regard alarmé à Aljamba, il ouvrit la bouche comme pour dire quelque chose mais le son de sa voix fut brusquement couvert par une note si pure que tous durent se boucher les oreilles pour éviter des dommages irréparables.

Contre toute attente, le diapason s’était mis à tinter de lui-même comme pour répondre à un appel silencieux.
Et en l’espace d’une seconde, tout bascula.
Une partie du plafond s’écroula sur les occupants de la caverne, ne laissant que l’écho du fracas des roches se répercuter jusqu’à l’entrée des souterrains dans une vague de poussière.
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mar 20 Nov - 10:24

par frogeaters » 19 Oct 2012, 10:49

Le chaos s’installa dans les lieux.
De la terre, le sol tremblait, les murs s’effritait, le plafond s’affaissait.
De l’eau il n’y avait que du sang, celui de l’orage qui tombait du troue béant apparu au plafond. Celui du sorcier dont le sang dessine un chemin vers la stèle. Celui de marc le traducteur dont la tête s’écrasa entre un morceau de plafond et la stèle. Le maure semblait affecte par sa mort si soudaine mais difficile de dire d’où venait sa chute, du tremblement de terre, du tremblement émotionnel ou du tremblement des armes ? Quoi qu’il en soit ses mains étaient souilles désormais…
De l’air vibré le son du diapason qui s’atténué peu à peu. Malgré le vacarme créé par le tremblement de terre, le son du diapason résonnait dans les consciences de chacun. Mais le plus alarmant n’était pas cela, non le plus alarmant était le rugissement d’une créature qui résonne dans les souterrains de la cite de Morgoltzz.

__________________________________________________________________________________


Conflit !

Si vous dépensez un point de conflit, décrivez la suite comme il vous plait en incluant seulement un élément ci dessous.
Si vous ne dépensez pas de point de conflit mais que ce n’est pas un échec, faites de même mais en incluant deux éléments.
Si c’est un échec, faites de même mais en incluant trois éléments.


- fuite. Votre personnage réussit à quitter la zone sans encombre et a se mettre en lieu sur mais seul.
- un tentacule gigantesque apparait.
- rencontre avec un Zarack.
- découverte d’une révélation mais votre personnage se blesse en la trouvant.



__________________________________________________________________________



Révélation : 0.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 2 / 3
Nihil : Point de conflit : 1 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Jeu 29 Nov - 9:42

morgenstern, tu nous ecris la suite ?
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  Dualgoth le Dim 2 Déc - 14:38

Dépense d'un point de Conflit:
- Fuite. Votre personnage réussit à quitter la zone sans encombre et a se mettre en lieu sur mais seul.


______________________________________________________________________________________

E.U.R.I.-10 ne s'était pas attendue à ce que le diapason se manifeste de façon si soudaine.

Elle était trop absorbée par les visions que la stèle, alimentée par le sang du sorcier, lui envoyait mentalement.
C'était comme si cette dernière était dotée d'un système de transmission suffisamment sophistiqué pour se caler sur ses ondes cérébrales et lui montrer les données qui y étaient emmagasinées. A moins qu'il ne s'agisse d'une sorte de suggestion hypnotique stimulant son cortex afin de faire resurgir certains souvenirs profondément enfouis dans sa mémoire subconsciente.

Une petite fille courant dans un immense champ de fleurs aux pétales métalliques; d'étranges mammifères à six pattes évoluant dans une cité à l'abandon; une nébuleuse parcourue de volutes gazeux violacés vue au travers d'un hublot…

Mais ces souvenirs là ne lui appartenaient pas.

Durant un bref instant, elle pu apercevoir le portail flottant au dessus d'un flux de données trop rapide pour qu'elle puisse en comprendre le sens.
Elle y perçu néanmoins quelques uns des symboles occultes gravés sur la stèle, quelques équations mathématiques universelles ainsi que plusieurs fragments d'alphabets qui lui étaient inconnus.
Le module de Young s'était imposé à ces visions, se superposant au flot d'images à la façon d'un filigrane, puis la silhouette de David était apparue, se découpant sur le seuil du portail comme s'il se penchait pour regarder de l'autre côté.
Tendant la main vers lui, la jeune femme fut brutalement projetée vers l'avant.
Aussitôt les visions cessèrent et une violente douleur la saisit à la tête. Poussant un long gémissement, E.U.R.I.-10 se massa les tempes et l'arrière du crâne avant d'ouvrir les yeux pour voir ce qui venait de se produire.

La caverne, la stèle, Aljamba, tout avait disparu.

Elle se trouvait ailleurs, bien que toujours dans les souterrains à en juger par l'aspect des parois de pierre qui l'entouraient. L'endroit était silencieux et plongé dans une semi clarté diffusée par de petites mousses recouvrant la quasi totalité du sol.
Plusieurs passages s'ouvraient sur autant de tunnels qui semblaient s'enfonçer encore plus profondément dans les ruines que ceux qu'elle avait pu voir en traversant les premiers niveaux situés sous la tour.

Qu'avait-il bien pu se passer? Et qu'était-il advenu des autres? S'étaient-ils retrouvés dans d'autres parties des ruines eux aussi?

Cette expédition avait prit une tournure des plus dramatique depuis leur départ de Kadath et elle avait désormais la certitude que des forces extérieures cherchaient à tout mettre en oeuvre pour l'empêcher d'aboutir.
D'une manière ou d'une autre ils devaient être proche de quelque chose dont la découverte n'était pas au goût de tout le monde.
Ce Nihil, qui s'était interposé ouvertement contre leur avancée et qui les avait mis en garde, devait sans doute avoir une partie des réponses aux questions qu'elle se posait.
Il fallait donc le retrouver et pour cela, trouver un moyen de remonter vers les niveaux supérieurs.
Observant chacun des sept tunnels, E.U.R.I.-10 fini par choisir celui dans lequel l'air semblait le plus frais et s'engagea à l'intérieur bien décidée à obtenir des réponses.


_________________
Inquisiteur et Despote à ses heures.

"Ne raillons pas les fous; leur folie dure plus longtemps que la nôtre....Voila toute la différence." The King In Yellow Robert W. Chambers(1865-1933)
avatar
Dualgoth

Messages : 1228
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part dans le Warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Mer 19 Déc - 12:46

le tunnel montait sur une très légère pente, l'air frais dégagé une odeur étrange, difficile à identifier et difficile à apprécier. Pied nue, la boue de la salle de la stèle avait laissé la place à la poussière du tunnel, le sol était pavé et froid. Le mur quant a lui était d'un côté creusé et de l'autre côté, une sorte de pierre taille était visible. La cité de Morgoltzz était enfoui sous terre et E.U.R.I.- 10 pouvait en apercevoir les ramifications. Tout n’était pas que silence bien au contraire, l'air frais n'apportait pas qu'une mauvaise odeur, il amenait aussi d’étrange son. En étant un peu attentif la jeune femme pouvait deviner que le son était l’écho de crie, de grondement de terre car si le sol avait cessé de trembler, de la poussière tombée toujours du plafond a certains moment.

E.U.D.I – 10 se trouva bientôt dans une grande salle sans âme qui vivent, seulement des cadavres tordus, brisé, déchiré, de Zarrack jonchant le sol ici et la. Elle ne devait plus se trouver très loin de la surface car d'un couloir, a sa droite, ruisselait de l'eau teinté de rouge. La salle devait être une grande place autrefois, le pavé était a moitié apparent et la structure d'un bâtiment se dessiné sur la gauche de la jeune femme, au centre se trouvé un ancien monument que le temps avait pris soin de démolir au fils des années. De l’édifice est étendu au sol une double porte, ne laissant qu'une ouverture béante et défoncé. Cela devait être récent car de l'encadrure de la porte, une substance visqueuse luisé à la lueur d'une torche gisant à terre. Une autre torche, éteinte, était a quelque pas de là.

_____________________________________________________________________________


Conflit !

Si vous dépensez un point de conflit, décrivez la suite comme il vous plait en incluant soit les enfants ou un allié.
Si vous ne dépensez pas de point de conflit mais que ce n’est pas un échec, faites de même mais en incluant des tentacules et un occultiste.
Si c’est un échec, faites de même mais en incluant des tentacules et un occultiste. De plus votre personnage est blessé ou un allié trouve la mort.


__________________________________________________________________________



Révélation : 0.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 1 / 3
Nihil : Point de conflit : 1 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  Dualgoth le Jeu 20 Déc - 13:19

Pas de dépense de point de Conflit.
Ce n'est pas un échec.

______________________________________________________________________________________

Ramassant la torche pour profiter autant de sa lumière que de sa chaleur, E.U.R.I.-10 s'arrêta devant le bâtiment central pour en observer l'entrée dont la porte avait été détruite.
L'ouverture béante avalait l'obscurité telle un abîme insondable et la lueur de la torche était à peine suffisante pour éclairer les imposants venteaux de pierre qui en délimitaient le seuil.
C'était comme si un voile de ténèbres impénétrables avait été tendu, interdisant toute scrutation de l'autre côté. Pourtant, la jeune femme devina presque instinctivement que ce bâtiment n'était que la partie visible d'une structure plus importante n'existant pas dans cette réalité. Une sorte de représentation métaphysique d'un édifice extra ou intra dimensionnel chevauchant plusieurs plans et dont l'entrée venait d'être descellée…

Un bref instant l'image du portail au travers duquel elle avait vu David se superposa sur l'arche de pierre, laissant E.U.R.I.-10 dans un état de contemplation proche de la transe, avant de disparaître au moment où le cri d'une voix humaine se répercuta sur les parois de la salle souterraine.

Sursautant à un tel point qu'elle failli lâcher sa torche, E.U.R.I.-10 se morigéna de ne pas faire preuve de davantage de prudence étant donnés les derniers évènements et, à en juger par les nombreux corps gisant sur le sol, les choses n’allaient pas en s’améliorant.

De toute évidence, le cri semblait provenir du tunnel à sa droite.

Comme elle le supposait, le passage remontait vers la surface. L'air qui en sortait était frais et l'eau qui s'écoulait doucement sur le sol, bien que rouge, était bel et bien de l'eau de pluie.
S'y engageant sans grande conviction, la jeune femme tenta de se rassurer en se disant que ce qui avait dû sortir de l'édifice et qui avait tué les Zaracks devait chercher à se frayer un chemin vers l'extérieur et ne redescendrait probablement pas.

Elle parcouru une bonne centaine de mètres avant d'arriver à hauteur d'une bifurcation dont les deux bras conduisait de toute évidence à l'air libre. Balayant sa torche devant elle pour inspecter les deux passages, E.U.R.I.-10 recula brusquement au moment ou les flammes éclairaient celui de gauche.

Le visage d'un homme, tordu et grimaçant, se tenait à mi-hauteur la fixant d'un regard vide. Sa bouche, grande ouverte, semblait vouloir prolonger le cri qu'il avait poussé quelques instants plus tôt mais sans en être capable. Ses membres, ainsi qu'une partie de son corps, s'étaient fondus dans une masse brunâtre d'où s'agitait plusieurs tentacules, certains fouettant l'air et d'autres fourrageant sa chair.

Cette fois-ci, la torche lui échappa des mains, s'en allant rouler à quelques mètres devant elle.

Heurtant les parois du tunnel, la peur l'envahissant un peu plus à chaque seconde, elle chercha en vain un endroit où se cacher, une cavité naturelle ou une infractuosité dans laquelle elle pourrait se glisser pour se soustraire à l'effroyable vision que lui avait laissé entrapercevoir la lumière vacillante de la torche.
En vain.
Elle se contenta de fermer les yeux et de retenir son souffle, sachant qu'il s'agissait là plus d'un réflexe mimétique basé sur ses observations des êtres humains que d'une manifestation spontanée de son instinct de survie.
A vrai dire, d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, elle n'avait jamais vraiment expérimenté la peur. Peut-être tout au plus de l'anxiété ou de l'appréhension, mais jamais une peur irrationnelle telle qu'elle la ressentait en ce moment même.


_________________
Inquisiteur et Despote à ses heures.

"Ne raillons pas les fous; leur folie dure plus longtemps que la nôtre....Voila toute la différence." The King In Yellow Robert W. Chambers(1865-1933)
avatar
Dualgoth

Messages : 1228
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part dans le Warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Lun 21 Jan - 10:26

Peu à peu l'occultiste se faisait absorber par la créature tentaculaire jusqu'à disparaître complètement. C'est alors que la bête commença a pulser comme un battement de cœur. A chaque battement, sa taille grandissait jusqu'à doubler.
Cette horreur devait sentir l'odeur de chair car elle se dirigea vers E.U.R.I – 10 en rampant, son corps frottant contre les parois souterraines laissant la substance visqueuse qu'elle avait vu a l'encadrure du bâtiment plus bas.
De là, sur la place, venant d'un tunnel, un petit groupe d'occultiste tous habillés de rouge observait le carnage. Portant couteau et bâton cérémonial, ils se dirigèrent vers le son que produisait la créature tentaculaire, ce tunnel d’où ruisselé l'eau de pluie rougeâtre.
Voici donc la jeune étrangère cernée, d'un côté la bête mangeuse d'occultiste et de l'autre ces même occultistes...

_____________________________________________________

Conflit !

Si vous dépensez un point de conflit, décrivez la suite comme il vous plait en incluant ceci : les occultistes appellent la bête Morgolzz et révèle un secret sur celui ci, vous gagnez 1 point de révélation.
Si vous ne dépensez pas de point de conflit mais que ce n’est pas un échec, faites de même mais vous n'arrivez pas a entendre le secret.
Si c’est un échec, faites de même mais en plus les occultistes vous capturent.


__________________________________________________________________________



Révélation : 0.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 1 / 3
Nihil : Point de conflit : 1 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  Dualgoth le Lun 21 Jan - 19:42

Dépense d'un point de Conflit (le dernier)
Gain d'un point de révélation

___________________________________________________


E.U.R.I.-10 pouvait entendre les pas des sorciers qui gravissaient le tunnel principal. Il ne semblaient pas l'avoir remarqué, trop accaparés par l'indicible créature qui se rapprochait inexorablement d'elle. Mais si elle ne se reprenait pas rapidement, elle se retrouverait bientôt dans une situation qui ne lui laisseraient que peu d'options.

Se risquant à s'accorder quelques secondes supplémentaires, elle inspira profondément pour se calmer puis balaya une nouvelle fois les lieux du regard dans l'espoir de remarquer un détail qui lui aurait échappé. Elle n'aurait su dire si c'était la perspective de se faire dévorer vivante par l'horreur tentaculaire, ou s'il s'agissait juste de son esprit rationnel qui brisa l'emprise que la peur avait eu sur son bon sens.

La bifurcation !

Inspirant une dernière fois, la jeune femme se précipita vers le second passage. Pour une fois, elle ne chercha pas à calculer les probabilités d'échec et de réussite de sa tentative. Elle se contenta juste de courir aussi vite qu'elle le pouvait.
La chance voulu que la créature passe en partie sur la torche qu'elle avait lâchée quelques instants plus tôt. La brûlure qu'elle lui causa la fit reculer d'un bon mètre, lui laissant juste assez de place pour se faufiler dans l'étroit corridor de pierre.
Elle pouvait déjà entendre l’un des sorciers alerter les autres :

- Vite éteignez les flammes ! Il ne faut pas le mettre plus en colère qu’il ne l’est déjà!
- C’est à cause des infidèles s’il est en colère, répliqua calmement une seconde voix. Herr Haüsen n’a pas pu terminer le sacrifice rituel. Résultat, ce bon vieux Morgoltzz est furieux. Furieux et affamé…
- C’est plutôt fâcheux, intervint une troisième voix. Si le rituel n’est pas achevé avant le lever du jour, nous ne parviendrons pas à le contrôler et il ravagera sans doute la région avant que nous ayons une nouvelle occasion de pouvoir recommencer.
- Ne suffirait-il pas que Herr Haüsen le force à nous obéir grâce à son amulette?
- Non, trancha la troisième voix. Cela ne durerait qu’un moment et ne ferait que le mettre davantage en colère.
- Alors nourrissons-le ! Si nous parvenons à l’apaiser le temps de retrouver ces maudits infidèles et les mioches, ce sera toujours ça de gagné en attendant qu’il reprenne le rituel.
- Quelle judicieuse idée, répondit la seconde voix.
- Mais que…

Le cri de terreur et de douleur que poussa le sorcier donna des frissons à E.U.R.I.-10 et lui rappela l’urgence de se sortir de cet effroyable endroit.
Sans demander son reste, la jeune femme se remit à courir vers l’air frais et la pluie sanglante.

_________________
Inquisiteur et Despote à ses heures.

"Ne raillons pas les fous; leur folie dure plus longtemps que la nôtre....Voila toute la différence." The King In Yellow Robert W. Chambers(1865-1933)
avatar
Dualgoth

Messages : 1228
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part dans le Warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  frogeaters le Lun 28 Jan - 14:39

enfin l’extérieur !
Enfin la noirceur du ciel !
Enfin l’humidité de la pluie de sang !
Enfin les enfants !

Oui les enfants étaient présent, au loin, prés de la chapelle. Ils n’étaient pas seul, le professeur Dravan semblait s'occuper d'eux en les faisant entrer dans l’édifice mais sa bonne action fut interrompue par un éclair. Non pas que cela l'effrayait. Non. C'est ce que la foudre lui permettait d'apercevoir en attirant son attention. Sortant de la tour un occultiste avait un otage Charles, un couteau cérémoniel a la gorge. Ils étaient suivit de Hantz et Tee Tong ainsi qu'une ribambelle d'adorateur dont deux d'entre eux tenaient par l’épaule l'un des leur blesse.

E.U.R.I – 10 était a plusieurs distance de la, émergeant d'une cavité provoque par le tremblement de terre. L'éboulis, la terre, la boue, la pluie de sang l'avait fait glissée. Cette mauvaise catastrophe rappela a sa cheville combien elle était en peine et faisait d'autant plus souffrir la femme lorsqu'elle tenta de remonter la pente.

Le spectacle n’était toujours pas agréable a regarder. Les paroles étaient dissimuler par la pluie et le vent mais il ne laissait aucun doute au acte de chacun : Le professeur Dravan se rapprochait des occultistes avec les enfants terrorises, ces même adorateurs du démon se rapprochaient dans leur direction prenant garde a ce qu'aucun de leur otage ne s’évade de leur couteau acéré.

Un peu plus loin, une ombre furtive attira l'attention d'E.U.R.I – 10. le mouvement, le geste, la courbure, tous désigne Al Jamba dans cette forme mais la pluie et la noirceur de l'air ne permettaient pas de confirmer son hypothèse.

________________________________________________________________

Conflit !

Si vous dépensez un point de conflit, décrivez la suite comme il vous plaît en incluant ceci : le sol tremble.
Si vous ne dépensez pas de point de conflit mais que ce n’est pas un échec, faites de même, de plus le professeur Dravan livre les enfants aux occultistes.
Si c’est un échec, faites de même et l'ombre furtive n'est pas Al Jamba mais un allié des occultistes.


__________________________________________________________________________



Révélation : 1.
E.U.R.I-10 : Point de conflit : 3 / 3
handicape : foulure à la cheville (impossible de courir ou d'escalader).
Nihil : Point de conflit : 1 / 3
avatar
frogeaters

Messages : 215
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  Dualgoth le Jeu 7 Fév - 8:41

Pas de dépense de point de Conflit.
C'est un échec.

_________________________________________________


Boitant douloureusement, E.U.R.I.-10 s'était rapprochée de la silhouette avant de réaliser son erreur au moment où celle-ci se retourna pour lui faire face.
L'homme a qui appartenait la silhouette portait une toge d'occultiste ornée de plusieurs symboles brodés, ainsi qu'un ceinturon dans lequel était glissée une dague de cérémonie finement ouvragée. Un médaillon, très semblable à l'objet que Charles avait trouvé quelques jours auparavant mais en bien meilleur état, reposait sur sa poitrine.
Ses yeux, d'un bleu intense, brûlaient d'une froide colère.

Désespérée, la jeune femme se laissa choir sur le sol. L'obscurité, la pluie dense et la fatigue avaient trompé ses sens.
Aljamba devait sans doute encore se trouver coincé quelque part dans les souterrains et, s'il n'était pas mort dans l'éboulement de la grotte, les tremblements intempestifs du sol finiraient probablement par l'ensevelir sous d'autres tunnels…

La considérant avec mépris, le sorcier avisa ses pairs d'un signe de tête. Aussitôt, ces derniers se saisirent du professeur, le séparant des enfants qui pleuraient et gémissaient de terreur.

- Il semblerait que fotre pathétique tentatife de nous nuire ait échouée, fräulein. Il était futile de croire que fous afiez la moindre chance de nous arrêter. La prophétie doit et fa s'accomplir, c'est en quelque sorte inéluctable foyez-fous… Nous détenons ce qu'il reste de fos camarades et il ne fous reste nulle part où fous cacher. Néanmoins, en dépit du temps précieux que fous m'afez fait perdre, je ne fous tuerai pas. Fous assisterez au rituel et à la naissance d'une noufelle ère, puis Morgoltzz fous déforera tous.

La saisissant sans ménagement, le sorcier la confia à deux autres occultistes qui l’emmenèrent rejoindre Dravan, Charles et les autres.

_________________
Inquisiteur et Despote à ses heures.

"Ne raillons pas les fous; leur folie dure plus longtemps que la nôtre....Voila toute la différence." The King In Yellow Robert W. Chambers(1865-1933)
avatar
Dualgoth

Messages : 1228
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part dans le Warp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kaddath : episode

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum